Champagne-Ardenne Nos actions collectives

Jeunes en rupture scolaire

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche

Actions collectives salariés sur les fonds mutualisés de branche

Définition

Les actions collectives sont des actions de formation inter/intra-établissements ou inter/intra-associations dont le contenu et l’ingénierie répondent à des besoins collectifs au niveau régional ou national.

Elles constituent une réponse à une problématique en émergence ou à un besoin collectif spécifique, identifié sur le territoire concerné.

Elles peuvent revêtir un caractère innovant, du point de vue de leur contenu, de leur ingénierie et/ou de leurs modalités pédagogiques.

 

Bénéficiaires

L’accès aux actions collectives d’Unifaf est lié au taux de cotisation à Unifaf au delà de l’obligation légale.

  • Accès prioritaire aux adhérents ayant versé 2 % de la MSB 2017
  • Accès non prioritaire (en fonction des places disponibles ou restantes) pour les adhérents versant en deçà de 2 %.

 

Prise en charge

  • 100% des frais pédagogiques et des frais de repas du midi des stagiaires lorsqu’il est pris en commun- pris en charge par Unifaf sur le Fonds mutualisé de branche. 
  • Les salaires directs et les frais de transport et d’hébergement (repas soir et hôtel) imputables sur le compte investissement formation  de l’adhérent (CIFA).

 

A noter : Dans un certain nombre de cas, les salaires directs et frais annexes peuvent être pris en charge grâce au soutien de partenaires financiers européens, nationaux ou territoriaux (Etat, FSE, CNSA, FPSPP, Conseil régional, Conseil général, Direccte, ARS,…).

 

Votre inscription étape par étape

Inscription 100% web

L’inscription effective du salarié à l’action ainsi que les demandes de prise en charge et de remboursements devront être enregistrées directement via les Webservices dans la rubrique : « Nos actions collectives ».

 

  • En cas de candidatures trop nombreuses, la délégation régionale d’Unifaf se réserve le droit de faire une sélection en fonction des critères suivants : adéquation entre le candidat et le public visé par l’action, limitation du nombre d’inscrits par établissement, assiduité des salariés de l’établissement aux précédentes actions collectives, ordre d’arrivée des inscriptions,…

 

Absentéisme et remplacement

  • L’inscription à une action collective suppose l’engagement à suivre la totalité de la formation. Un désistement de dernière minute perturbe le fonctionnement des groupes et ne permet pas toujours de remplacer les personnes absentes, privant un autre salarié de l’accès à la formation.