Champagne-Ardenne Nos actions collectives

Prise en charge de la nuit en institution

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche

Contexte

Le travail de nuit est partie intégrante de la prise en charge du public dans plus de la moitié des établissements de la Branche, tant d’un point de vue technique que relationnel ou éducatif. Le travail de nuit se distingue par l’ambiance, le temps et l’espace qui lui donnent une dimension particulière. L’angoisse, les émotions et la douleur s’expriment avec plus d’intensité et exigent des professionnels qu’ils soient prêts à les affronter et les traiter. Ces particularités sont à analyser et à assumer par les équipes de nuit et doivent faire l’objet de signalements et / ou transmissions dans le cadre de la continuité de la qualité et de la sécurité de la prise en charge. Le travail de nuit implique le développement de compétences spécifiques et de savoir-être afin de répondre à l’angoisse des usagers et de faire face à des situations d’urgence.

Objectifs

Au terme de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Identifier les spécificités et les particularités du travail de nuit
  • Reconnaître et répondre aux particularités des besoins de l’usager la nuit
  • Evaluer les charges physiques et mentales inhérentes au travail de nuit, ainsi que les répercussions sur la vie sociale
  • Assurer la continuité des soins entre le jour et la nuit dans l’intérêt des personnes prises en charge
  • Améliorer la façon de vivre le travail de nuit dans son organisation personnelle
  • Adopter une hygiène de vie visant à compenser les conséquences du travail de nuit sur la santé
  • Promouvoir la reconnaissance du travail de nuit dans la prise en charge de l’usager et l’impératif de la continuité des prises en charge
  • Renforcer les moyens de communication au sein des établissements / services
  • Favoriser et resserrer la cohésion entre les équipes de travail de jour et les équipes de travail de nuit
  • Faire disparaître les clivages possibles entre le travail de nuit et le travail de jour dans l’intérêt des usagers, des professionnels et de l’établissement

Prérequis

Aucun prérequis n’est demandé

Contenu

  • Réflexion des stagiaires quant au travail de nuit

Les motivations et le choix de travailler la nuit

Choix et / ou contrainte ?

Avantages / difficultés du travail de nuit pour les trois parties concernées (Usagers, professionnel, institution)

  • La réglementation du travail de nuit

Les règles professionnelles et la déontologie

Le dépassement des fonctions

Les « cascades » de responsabilités

La législation du travail de nuit : Définition légale du travailleur de nuit, décompte du temps de travail, RTT, majorations / compensations, primes, alternance horaires de jour / horaires de nuit

  • Acquérir les connaissances spécifiques concernant la physiologie du sommeil

Les effets du travail de nuit, sur la personne elle même, sur le travail de l’agent, sur la vie familiale et sociale de l’agent

  • Travail de nuit et rythmes biologiques

Chronobiologie et sommeil

Structure biologique temporelle de l’individu

Le concept d’horloge biologique

  • Travail de nuit et déphasage

Perturbation du rythme circadien et effet sur la vigilance

Effet du travail de nuit sur la santé

  • Principes et recommandations sur l’hygiène de vie / travail de nuit
  • Le sommeil : Les rythmes du sommeil, les troubles du sommeil, la récupération du sommeil.

Fiche technique

Secteurs

Tous secteurs

Public

Personnels de nuit

Durée

2 jours

Organisme de formation

  • INFOR SANTE

Date limite d’inscription

15/02/2017

Lieux & dates

  • Groupe 1

Interlocuteur Unifaf

Interlocuteur OF

Intervenant

  • Nicole RICHTER
    Cadre de santé, formatrice sur le thème du travail de nuit