Picardie Nos actions collectives

Evolution des publics accueillis et nouvelles pathologies pour les EHPAD

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche
02

Contexte

Le vieillissement de la population et l’évolution du handicap posent des difficultés dans la prise en charge des personnes accueillies en établissement notamment celles en situation de grande dépendance. Les personnels des EHPAD sont confrontés à un public de plus en plus hétérogène avec des pathologies très différentes (mentales, psychiques et handicap) qui nécessitent une prise en charge adaptée. Les professionnels se trouvent souvent démunis faute de connaissances suffisantes sur ces pathologies.

 

De nouvelles compétences des professionnels sont à acquérir dans l’accompagnement de la prise en charge des usagers. Si les personnels soignants sont évidemment les premiers concernés, les personnels de service le sont aussi car ils sont amenés à côtoyer les usagers et ajuster leurs pratiques.

 

Les établissements accueillent aujourd’hui un public hétérogène dans un contexte où les professionnels doivent apporter une réponse individualisée.

 

Cette formation doit outiller les professionnels dans la connaissance des nouvelles pathologies afin de leur permettre de mieux se situer dans la relation à l’usager mais également dans l’équipe pour assurer une meilleure prise en charge des personnes et de leur entourage.

Objectifs

  • Actualiser ses connaissances relatives aux nouvelles pathologies (Alzheimer, troubles psychiques, handicap, déficience intellectuelle)
  • Adapter sa posture et son accompagnement face aux personnes atteintes de ces pathologies en intégrant les dimensions sociales, psychologiques et physiques
  • S’approprier les nouveaux outils d’intervention en lien avec les nouvelles pathologies
  • Faciliter les liens avec les familles afin d’améliorer la dynamique du parcours de soins de l’usager
  • Savoir accompagner les personnes en situation de fin de vie

Prérequis

Aucun prérequis n’est demandé

Contenu

Jour 1 :

Identifier et caractériser les différentes pathologies rencontrées en EHPAD :

- Les pathologies neurodégénératives

- Les déficiences intellectuelles

- Les pathologies psychiatriques

- Les différents handicaps physiques

 

Identifier, définir et comprendre les différents troubles (cognitifs, physiques, etc.) :

- Les troubles cognitifs (la mémoire, le langage, etc)

- Les troubles physiques (sensori-moteurs, etc.)

- Les troubles de l’humeur et conduites à tenir

- Axes de stimulations et de prise en charge

 

Prendre en compte l’impact de ces pathologies sur la vie quotidienne des patients/résidents :

- Isolement et repli sur soi

- Dépression

- Perte d’autonomie

- Prendre conscience que des troubles non pris en considération et non pris en charge peuvent engendrer d’autres troubles

 

Préparer l’intersession :

- Les participants seront invités à rédiger une vignette clinique qu’ils pourront exposer à leur retour en formation.

 

Jour 2 :

Exploiter le travail d’intersession et analyser les pratiques professionnelles :

- Analyse des pratiques appuyée par les cas concrets présentés par les participants.

- Remédiation des apports et/ou apports théoriques complémentaires

 

Identifier et utiliser des méthodes et outils d’intervention adaptés aux différentes pathologies :

Les approches non médicamenteuses

- Définition, contexte actuel, les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’HAS et de l’ANESM, Mobiqual

- Recueil de la liste non exhaustive des approches non médicamenteuses connues par les stagiaires

- Grille d’observation de l’intérêt, de la pertinence d’une activité thérapeutique. Objectivation du bénéfice pour chaque personne en fonction de ses besoins, de ses envies et de sa pathologie

- Intégration des approches non médicamenteuses dans le projet de vie et dans le projet de soin. Importance d’une décision collégiale.

 

La validation des émotions, objectifs thérapeutiques et méthodologie :

- Description de la technique de validation des émotions

- Méthodologie de la communication empathique

- Reconnaissance des besoins psychologiques personnalisés

- Spécificité de la communication avec les personnes âgées et/ou désorientées et/ou souffrants d’altération des afférences sensorielles, etc. (Le contenu sera adapté aux réalités de terrain rencontrées dans les activités professionnelles quotidiennes des participants

 

Établir les objectifs personnalisés au regard du projet de vie individualisé :

- Comprendre le sens des troubles du comportement au regard des besoins physiologiques fondamentaux

- Cibler les activité favorables

- Adapter les activités en appliquant la devise et la méthodologie de Maria Montessori « aidez-moi à faire seul »

- Éviter la mise en échec.

 

Faire de la famille un partenaire de soins :

- La place de la famille dans l’institution : la famille comme partenaire de soin

- Le rôle et l’importance du lien avec l’équipe

 

Préparer l’intersession :

Les participants devront repérer leurs points forts et leurs points perfectibles en termes d’accompagnement et de compétences relationnelles avec les usagers et les proches.

 

Jour 3

Explorer le travail d’intersession :

- Les participants exposeront leurs points forts et leurs points perfectibles repérés au cours des prises en charge.

Analyse des pratiques suivie d’échanges.

 

Développer des compétences relationnelles pour assurer une meilleure prise en charge de l’usager :

- Observation et écoute des attitudes verbales et non verbales, qu’elles soient adaptées ou non, pour un accueil de l’autre et une rencontre imprégnée d’humanisme

- Les outils à acquérir dans la relation avec le patient/résident

- L’évaluation et la compréhension des désirs et des besoins de la personne

- L’interprétation de ses gestes, de ses regards, analyse possible en équipe

- Les différentes stratégies pour entrer en relation avec cette personne

 

Identifier et mettre en oeuvre les spécificités de l’accompagnement en fin de vie :

- Les besoins de la personne en fin de vie

- Les étapes de la fin de vie de KUBLER-ROSS

- Spécificité du soin technique en fin de vie

 

Comprendre l’importance du travail en équipe et réfléchir sur les aspects éthiques de la prise en charge et de l’accompagnement des usagers :

- La nécessité des temps de parole

- L’importance des transmissions

- Les relations avec les familles

- Réfléchir en équipe sur les aspects éthiques posés par les pathologies rencontrées

- La bientraitance au coeur de l’accompagnement et de la prise en charge

 

Déterminer les axes d’amélioration des pratiques professionnelles :

Choix et priorisation des actions

- Moyens à mobiliser

- Critères et indicateurs d’évaluation

- Modalité d’évaluation

 

 ••• Les Calendriers seront disponibles très prochainement

Fiche technique

Secteur

Médico-social

Public

Professionnels des EHPAD confrontés à la diversité du public accueilli

Durée

3 jours

Organisme de formation

  • EFORS

Lieux & dates

  • Groupe 1
    Lille
  • Groupe 2
    Arras
  • Groupe 3
    Amiens
  • Groupe 4
    Compiègne

Interlocuteur Unifaf