Poitou-Charentes Nos actions collectives

De l’institution à la plateforme de services : enjeux et impacts

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche
03

Contexte

En 40 ans le nombre d’établissements et services sociaux et médico-sociaux a été multiplié par 4 passant de 10.000 en 1975 à près de 45.000 aujourd’hui.

Cette forte croissance trouve bien entendu son origine dans les besoins de la population, besoins exprimés, comme ceux liés à la dépendance, besoins revendiqués, par exemple par les parents d’enfants autistes, mais aussi besoins repérés et portés par les associations, en réponse aux multiples problématiques qui se font faites jour : développement de la précarité, des troubles psychiques, vieillissement des personnes handicapées…

Ces besoins sont légitimes et la création de services et solutions adaptés l’est tout autant.

 

L’observation, avec un peu de distance, de ce foisonnement d’initiatives permet de  constater un morcellement des services et une logique largement prédominante de développement d’établissements.

Sous l’effet de multiples facteurs – logique d‘inclusion, volonté de rationalisation du secteur, souhait de disposer de réponses plus souples et adaptables collant davantage aux parcours de vie des personnes et à l’évolution de leur situation, ce « modèle de l’établissement » a été largement remis en cause. Depuis de  nombreuses années déjà est privilégié le développement de services ouverts comme les SESSAD et les SAMSAH.

 

A cette évolution de fond s’ajoute désormais l’idée selon laquelle l’institution constitue une orientation de moins en moins pertinente. La rigidité des dispositifs de prise en charge, la difficulté d’adaptation aux besoins évolutifs des personnes aidées constituent l’un des principaux motifs pour faire évoluer l’offre de services.

Le passage d’une logique d’admission dans une structure à une logique de parcours s’appuyant sur une plateforme de services modulables est ainsi largement promu.

 

Le rapport Piveteau « Zéro sans solution » publié en 2014 constitue l’un des points de référence majeurs de cette approche visant à articuler une palette de réponses modulables sur un territoire de vie.

 

C’est à cette problématique, et aux enjeux qu’elle suscite, que répond cette formation.

Objectifs

  • Appréhender l’ensemble des facteurs qui conduisent à promouvoir ce type d’offre

 

  • Définir ce que recouvre cette notion de plateforme de services et les différentes formes qu’elle peut revêtir.

 

  • Appréhender les principaux enjeux et impacts de la mise en place de ces plateformes sur :

- l’organisation et la « structure » associative.

- les métiers et leur articulation.

Prérequis

Aucun prérequis n’est demandé

Contenu

♦  SEQUENCE 1 - E-LEARNING : 3h30

(cette séquence sera à réaliser dans les 2 semaines précédant la séquence en présentiel) - Assistance hotline d’un formateur pour l’accompagnement à l’utilisation des outils.

 

  • Identifier le phénomène d’émergence et de promotion des plateformes de services
  • Identifier les expériences de plateformes de services en préparation, en création ou en fonction dans son environnement. Opérer une analyse de premier niveau.

 

 

♦ SEQUENCE 2 – présentiel : 2 jours

 

  • JOUR 1 :

- Introduction du thème

- Partager l’observation, les connaissances et les expériences des participants sur les plateformes de service;

- S’approprier les tendances lourdes d’évolution sociétale et leurs effets sur le champ de la santé et de la solidarité;

- Identifier en quoi les plateformes de services et autres dispositifs s’imposent dans le paysage et identifier les enjeux.

- Identifier les paradigmes et les notions qui sous-tendent la reconfiguration de l’offre de prestations en plateforme de services en réponse aux besoins et attentes des personnes.

 

  • JOUR 2 :

- Appréhender les plateformes de services, leurs caractéristiques et les conditions de leurs mises en œuvres.

- Construire collectivement une définition des plateformes de services

- Identifier et analyser les enjeux, les impacts sur les organismes, les métiers, les coopérations…

- Projeter la mobilisation des apprentissages dans sa sphère professionnelle.

 

Méthodes pédagogiques :

  • E-learning :  dossier de presse, relevé d’étonnement, vidéo, guide, quizz, entretien téléphonique avec le formateur référent.
  • Présentiel : quizz, vidéo, outil d’aide à la réflexion, brainstorming, échanges, travail en ateliers, grille d’analyse…

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche technique

Secteurs

Social et Médico-social

Public

Membres de la direction et de l'encadrement intermédiaire, membres des instances représentatives du personnel IRP (comité d'entreprise, délégués du personnel, membres du CHSCT, délégués syndicaux). A noter : il ne sera pas exigé l’inscription d’un binôme Direction/ IRP par établissement ou association.

Durée

2,5 jours (1/2 journée e-learning et 2 j en présentiel)

Organisme de formation

  • DGLP CONSEIL

Date limite d’inscription

26/09/2018

Coût

Frais pédagogiques et déjeuners pris en commun directement financés par Unifaf.

Lieux & dates

  • Groupe 1 • Terminé • Complet
    SAINTES
    Les 22 & 23 mars 2018
  • Groupe 2 • Terminé • Complet
    POITIERS
    Les 24 & 25 mai 2018
  • Groupe 3 • Terminé • Complet
    PARTHENAY
    Les 21 & 22 juin 2018
  • Groupe 4 • Terminé • Complet
    ANGOULEME
    Les 20 & 21 sep. 2018
  • Groupe 5 • Terminé
    SAINTES
    Les 11 & 12 oct. 2018
  • Groupe 6
    POITIERS
    Les 29 & 30 nov. 2018

Interlocuteur Unifaf

Intervenant

  • Thierry DELAPLACE
    Formateur référent