Rhône-Alpes Nos actions collectives

Bonnes pratiques : soins de derniers recours en psychiatrie

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche
14

Contexte

L’article 72 de la loi 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé positionne l’isolement et la contention comme des pratiques de dernier recours. En effet, les mesures d’isolement et de contention peuvent se pratiquer selon un consensus d’équipe, selon une réflexion éthique. De plus, ces mesures doivent respecter le droit, le respect et la dignité des patients.

 

Un cadre réglementaire définit le fonctionnement des services de psychiatrie afin de protéger les professionnels et les soignés.

Les dernières lois renforcent les droits des patients hospitalisés et veillent à la notion de liberté de  circulation.

Cette législation entraine des inquiétudes auprès des soignants car le travail en psychiatrie implique la confrontation quotidienne à la violence dont les formes sont multiples et variées : violence verbale ou physique du patient ou de sa famille mais aussi violence des soins et de l’institution.

 

 

Objectifs

La formation proposée a donc pour objectifs:

-        Renforcer les connaissances législatives, psychopathologiques et relative à la violence

-        Découvrir les outils recommandés par la Haute Autorité de Santé pour :

- Sécuriser les pratiques professionnelles dans le cadre d’un isolement ou d’une mise sous                                     contention en psychiatrie.

- Prévenir la violence en psychiatrie,

-        Adapter son attitude, sa communication afin de désamorcer les situations de violence et limiter l’isolement et la contention.

-        Mener une réflexion éthique pluridisciplinaire relative à la prise en soin des patients en psychiatrie pouvant nécessiter des soins de dernier recours.

Prérequis

Aucun

Contenu

-        Le cadre réglementaire et législatif du travail en psychiatrie

-        Présentation et mise en application des outils  recommandés par la Haute Autorité de Santé afin de sécuriser ses pratiques professionnelles dans le cadre d’un isolement ou d’une mise sous contention.

-        Les fondamentaux de la psychopathologie psychiatrique et ses liens avec la violence, l’isolement et la contention.

-        Les outils de communication afin de mettre en place une relation adaptée avec le patient ayant des troubles du comportement.

-        Développer une démarche d’observation pour adapter et gérer les situations complexes afin d’éviter la contention ou l’isolement.

-        Mettre en place un raisonnement clinique dans des situations complexes nécessitant un isolement ou une contention.

-        Utiliser les outils pour lutter contre la violence et garantir la qualité des soins dispensés en respectant la dignité des personnes hospitalisées en psychiatrie

-        Elaboration d’un outil rappelant les principes pour améliorer les soins de derniers recours en psychiatrie.

Fiche technique

Secteur

Sanitaire

Public

Médecins, cadres infirmiers, équipe pluri professionnelles

Durée

4 jours

Organisme de formation

  • ASSISTEAL FORMATION

Lieux & dates

  • Groupe 1
    LYON
    Du 14 au 16 nov. 2018
    + Le 14 décembre 2018
  • Groupe 2
    GRENOBLE
    Du 10 au 12 oct. 2018
    + Le 9 novembre 2018

Interlocuteur Unifaf